... Votez •• Votez •• Votez ...

Partagez | 
 

 Je t'avais dit de ne pas cliquer ..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
It's me
Clyde Moebius !


avatar✉ Messages : 68
✉ Date d'inscription : 05/02/2013
✉ Fiche(s) : Ne clique surtout pas!
✉ Ft : Robert Sheehan
✉ Fonction : Strip-teaser et clodo à plein temps
✉ Disponibilité : Quand je peux
✉ Âge : 18
✉ Don(s) : Contrôle Hormonal

MessageSujet: Je t'avais dit de ne pas cliquer ..   Dim 24 Fév - 17:05




Clyde moebius

ft (Robert Sheehan)

T'ES LA, C'EST BIEN.

Mes mains sont des marines près à passer à l'action


PRÉNOM(S) : Clyde
NOM : Moébius
ÂGE : 18
GROUPE : Piques
EMPLOI : Strip-teaser au manoir Corwin et clodo a plein temps


POUVOIR(S) : Contrôle Hormonal
CARACTÉRISTIQUES : Clyde peut manipuler, transformer, synthétiser des hormones.
Il possède aussi la capacité de transformer les hormones qu'il a lui-même synthétisée en vitamine ou en autre substance qu'un corps peut consommer au besoin (sucre, protéine, ... etc. ). Une utilisation prolongée de son pourvoir cause des problèmes psychologiques tel que des hallucinations ou un dédoublement de la personnalité
Le pouvoir de Clyde fonctionne avec un contacte olfactif, physique ou visuelle.



ET SINON, DANS TA TETE



PHYSIQUE


‣ Grand et mince avec une musculature quelque peut bien dessiner
‣ Ses iris changent régulièrement de couleur
‣ Des sourcils sombre et épais
‣ Des choix vestimentaire très simple. Tant que c'est confortable sa passe !



SIGNE DISTINCTIF : Toujours une clope (ou un joint) au bec

PSYCHOLOGIE :
‣ psychotique
‣ Imprévisible (Quoi que ...)
‣ Narcissique
‣ Rêveur
‣ Bavard


T'AS UNE VIE DE MERDE ?




Aussi loin qu'il se souvienne, Clyde a toujours voulu croire que sa famille était une famille ordinaire, qu'il menait une vie ordinaire dans un quartier ordinaire. Mais il était trop crédule pour voir sa réalité en face. Sa Famille n'était pas le genre de famille lambda que l'on retrouvait dans les banlieues chics de Dublin.
Sa mère était morte en couche c'était donc son père qui s'occupa principalement de son éducation. Peintre de Formation, il était mondialement connu. ( Et dans notre monde, un bon riche qui se respecte a en sa possession au moins un Moébius dans sa collection.)
Très touche à tout, le père de Clyde pouvait aussi se vanter d'être un très bon musicien. Et donc, tout ce savoir artistique fut transmit à Clyde au fil de son éducation.

Les enseignements de son père portaient merveilleusement bien ses fruits, dès l'âge de 8 ans Clyde composait déjà ses propres symphonies, ce n'était certes pas des chefs-d’œuvre mais cela suffisait pour impressionner les gens qui les écoutaient. Malgré cette grande facilité dans la musique, Clyde avait une nette préférence pour le dessin. Ses talents de dessinateur étaient pourtant à revoir Mais il préférait faire danser ses crayons sur le papier que ses doigts sur un clavier.

Ses résultats scolaires frôlant la perfection rendaient ses camarades de classe jaloux, certains étaient insultants, humiliants voire menaçants. Mais ce petit jeu ne durerait pas longtemps. Le pouvoir de Clyde aller bientôt de réveiller. Bientôt, Ils se feraient tous massacrer.
Se faire tourmenter pas ses camarades, Clyde en avait l'habitude. La torture en devenait presque monotone, aucune originalité dans les propos, et vu que cette armée de grande gueules n'en viendrait jamais au corps à corps, cette bataille était purement verbale. Mais ce jour était arrivé, l'éveil du pouvoir de Clyde ne pouvait plus attendre, à la première occasion, il sortirait de sa grotte pour montrer le bout de son nez. Et là, ils ne seraient pas déçus !
Le cœur de Clyde s'accéléra, une certaine rage se faisait sentir. Un sentiment de colère gonflait en lui ! Pourtant il n'avait aucune raison apparente de s'énerver. Soudain, une insulte résonna dans ses oreilles. La testostérone avait déjà parlé, il fallait leur montrer qui était le plus fort, sans attendre une seconde de plus. Clyde fonça tête baissée sur la brute qui avait proféré ces insultes. Le faisant tomber sur le sol, il lui Cloua les épaules à terre à l'aide de ses genoux, jusqu'à ce qu'il fut incapable de se débattre. Les coups de poings de Clyde se firent sentir, les uns plus rapides et plus violents que les autres. Le combat avait duré 36 secondes et demie mais l'impression de l'avoir tabassé pendant des heures avait envahi les pensées de Clyde.

Quelques années passèrent depuis cette « incident ». Clyde s'était entraîné à maîtriser son don. Et le contrôle était désormais presque parfait. Son pouvoir lui permettait d'influer sur le comportement des gens, des insectes ou des animaux. Ok, diriger les gens, gérer la pousse des plantes et demander à un chien d'aller bouffer la voisine, c'est cool ! Mais Plus Clyde utilisait son pouvoir de façon consciente plus IL se développait. Clyde commençait à avoir des hallucinations auditives. Et une certaine bipolarité se développait. Son pouvoir commençait à devenir une personne à part entière. Et bientôt, ils allait être Deux. Bientôt, il allait devenir fou

Le comportement de Clyde devenait trop insupportable pour sa famille. Atteint d'insomnie, Clyde n'avait trouvé comme seul moyen d'occupation que de brûler tout ce qui lui tombait sous la main. Il dessinait un autoportrait puis « clic » il le brûlait à l'aide d'un briquer. Il faisait ses devoirs et «clic»,  il brûlait la table.
son père décida donc de l'envoyer dans un pensionnat spécialisé. Se refusant à cette idée, il fugua de chez lui. Marchant de ville en ville, papillonnant en direction du vent. Il survivait grâce la gentillesse des passants (et surtout grâce son pouvoir mais cela, il n'en était pas encore vraiment conscient)
Personne ne sait où il est aujourd'hui, une rumeur dit qu'avant sa disparition il avait reçu une lettre cachetée d'un emblème de cire rouge. Mais bon les rumeurs ..


_____________________________________________________________________

*« J'ai le regret de vous annoncer la fermeture définitive bien que précipitée du centre Redemption. »

La nouvelle fut une grande baffe mais se relever ne fut pas très difficile. J'ai trouvé un poste de strip-teaser au manoir corwin et j'ai pris mes quartiers à l'intérieur d'un carton dans l'une des rues de Birdsal.

Je suis devenu un vrai milliardaire, je change de Porche tous les jours ...*


ET PLUS SERIEUSEMENT





PSEUDO : Machin
Âge : 17
Où avez vous connu le forum ? : Une fée ma montrée la direction..
CODE : Code validé !



Revenir en haut Aller en bas
 

Je t'avais dit de ne pas cliquer ..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Et si j'avais une maison"
» Si j'avais des ailes si j'avais un ami...
» Alors? Quesque je t'avais dit? [PV Night]
» Cinema : J'avais 5 fils.
» Ouai bah excuse-moi, j'avais faim. [ RP ♪ Gaman ♥ Plume d'Ange ♪ ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rédemption :: » PROLOGUE «
“please press start”
 :: •• inscriptions •• :: •• validés ••
-